Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /var/www/sites/fiestacity/fiestacity.be/subdomains/www/html/2014/wp-content/themes/wbesi/functions.php on line 48 FiestaCity 2014 » SERCATI (Dark Metal)
sercati

SERCATI (Dark Metal)

L’histoire de Sercati a commencé en 2009, après une session d’enregistrement entre Steve Fabry, Damien Snyers & Nicolas Lahaye. Des chansons ont été créées et enregistrées durant une demi-année avant une première démo qui fut simplement intitulée « Sercati ». La seconde, « The Night Stalker », a été enregistrée peu après.

Alkemist fanatix Europe (devenu Carlo Bellotti Publishing) a offert au groupe la possibilité de produire l’album « Tales Of The Fallen ». Pour enregistrer cet album, le groupe a eu besoin d’un vrai batteur au lieu de la boîte à rythme précédemment utilisée. C’est ainsi qu’en novembre, Yannick Martin, un bon ami du groupe, les rejoint. Après l’enregistrement de l’album Tales of the Fallen en juillet 2010, Damien quitte le groupe qui se lance dans la préparation du second opus. Sercati se séparera de Nico à la veille de l’enregistrement de TOTF 2. C’est donc Jonathan Mazzeo qui prend le rôle de guitariste session sur le 2° album: Tales of the Fallen (part 2) The Rise of the Nightstalker. Peu après, Florian Hardy rejoint le groupe en tant que guitariste, suivi quelques mois plus tard par Olivier Clément. Le groupe peut à présent compter sur 2 guitaristes. Entre-temps, Steve a lancé un side project intitulé « The nightstalker », se basant sur le même univers que celui créé dans Sercati. Deux albums sont déjà sortis à l’heure actuelle. Le groupe bénéficie de différents endorsements : Skull Strings, No Logo, Joyo.

L’histoire contée dans l’album « Tales of the fallen (part I) », sorti en octobre 2011, nous fait suivre l’épopée d’un ange qui décide de descendre du paradis afin de gagner son humanité et sa propre existence. Il devra faire face à des déceptions et des découvertes mais également trouver sa place au milieu des hommes, les comprendre et se comprendre lui-même. Il découvre la part de bonté en eux mais aussi la souffrance que beaucoup ressentent. L’ange ressent cela comme un profond déséquilibre dans la balance du bien et du mal. Cette prise de conscience le pousse à aider l’humanité dans sa quête de l’équilibre. Pour lui, il s’agit également de gagner sa rédemption. Il trouve sa place en devenant comme un protecteur: le Nightstalker. L’album sortira, dans un premier temps, sous le label Copro rec., avant d’être ré-édité par Grom records.

Comme son nom l’indique, l’album TOTF (part II) (sorti en mai 2014 sous Grom rec.) est le 2° chapitre de l’histoire. Il relate le combat entre le Nightstalker et son premier adversaire envoyé par Lucifer: le chien de l’enfer, un reflet maléfique de l’ange.

En pratique
Plan des scènes